La leçon de Kim Jong-un à Emmanuel Macron

Kim-Trump-Macron-Corée

Dessin d’Acé

Qui aurait dit qu’un jour le dictateur le plus méprisé de la planète – pourtant, la concurrence est vive – serait considéré par le président de la première puissance mondiale comme un interlocuteur à caresser dans le sens de la brosse chevelue ? Comme un chef d’Etat si important que le dit président doit se déplacer à ses portes pour parler avec lui, d’homme à homme ? Lire la suite

Guerre et multi-guerres au Moyen-Orient


Guerre-Moyen-Orient-Trump-Iran-SyrieVoilà, on entre dans le dur, après le retrait de Trump du traité nucléaire avec l’Iran. Hier soir, pour la première fois, des militaires iraniens, ceux de la Force Al-Qods en Syrie, ont tiré des roquettes vers des positions de l’armée israélienne stationnée au Golan. Ces vingt roquettes n’ont pas atteint leur objectif militaire mais en représailles, Israël a sévèrement répliqué. « Nous avons frappé presque toutes les infrastructures iraniennes en Syrie », a déclaré le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman. Lire la suite

Salafisme et Trumpisme : haines convergentes

salafisme-trump-terrorisme-convergences

Entre l’islamoterrorisme et l’extrême droite occidentale, aujourd’hui incarnée par Trump, il y a convergence des haines. Au-delà de l’islamophobie proclamée par certains, ce qui unit les nazislamistes du salafisme et les mouvements de la fachosphère contemporaine est plus important que ce qui les divise. Il se dégage de ces deux nébuleuses une forme d’Internationale réactionnaire.

Lire la suite

Trump l’éléphant fou dans le bazar oriental

Trump-Iran-Ryad

Au moment l’ancien directeur du FBI James Comey l’accuse, le président Trump continue à piétiner les porcelaines du bazar moyen-oriental et risque de faire sombrer tout l’Occident dans un conflit qui n’est pas le sien, à savoir la guerre intra-musulmane entre sunnisme et chiisme, forme contemporaine de l’antagonisme millénaire arabo-perse. Et rien à voir avec ce qui précède: Le Plouc a reçu le Grand Prix de Poésie à Pau. Lire la suite

Les idiots utiles du terrorisme

terrorisme-trump-arabie-saoudite-armement

Après l’attentat de Manchester, les réseaux sociaux crépitent de réactions faussement musclées et réellement stupides, du genre «contre le terrorisme, assez de marche blanche, passons à l’action ». Comme si les Tartarinades pouvaient changer quoique ce soit. Si vous n’êtes ni militaires, ni agents de renseignement, ni policiers, ni magistrats, le mieux que vous ayez à faire est de méditer cette maxime de l’inusable Pierre Dac:

Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. Lire la suite

2017: la France livrée aux cratopathes

2017-France-Dessin-politique-campagne-présidentielle

Le match commenté par Acé

La monarchie républicaine possède au moins un avantage sur l’autre, la vraie. Pour s’en débarrasser, nul besoin de couper des têtes, elle en est dépourvue. Avec cette présidentielle 2017, voilà un pays, la France livrée à ses cratopathes. Rappelons-le, la cratopathie (cratos=pouvoir, pathos=maladie) a pour effet de vider les têtes et de remplir les grandes gueules. Lire la suite

Quand Trump sert la soupe aux islamistes

Président des Etats-Unis Donald Trump

Trump en majesté

Il voulait faire un gros coup bien gras pour marquer son territoire. Avec ses mesures contre l’immigration visant les musulmans, Trump a réussi au-delà de ses espérances. Il s’est mis une grande partie du monde à dos, à commencer par les chrétiens d’Orient qu’il voulait avantager. Lire la suite

Daech, Trump, Poutine : au malheur des femmes

Deux femmes-Picasso

La route est tortueuse vers l’émancipation (Deux femmes courant sur la plage – Pablo Picasso).

C’est entendu, le pire du pire en matière de haine des femmes est l’œuvre des islamistes. Cela dit, dans la Russie de Poutine et les Etats-Unis de Trump, elles ne sont pas à la noce. Lire la suite

De l’impossibilité d’adresser des voeux

Voeux 2017

La Plouquette et le Plouc vous souhaitent bon vent.

Présenter ses bons vœux se révèle opération particulièrement laborieuse,tant les tuiles du monde semblent mal arrimées et menacent de tomber sur nos crânes. Les sondeurs d’opinion étant aussi myopes que les voyants pour horoscope, une seule certitude: rien n’est certain. Lire la suite