Les pièges du voile islamique

Mis en avant

voile-islamique-iran-prison

Shapark Shajarizadeh, a été condamnée à deux ans de prison ferme et à 18 ans de « sursis probatoire » (!) pour avoir ôté son tchador en public lors d’une manifestation contre le port du voile.

La récente polémique ourdie par un élu régional à Dijon qui a verbalement agressé une mère de famille musulmane a fait gonfler le voile islamique. Et nous voilà cinglant une fois de plus vers le rivage des émotions sans prendre garde aux écueils qui piègent les marins politico-médiatiques, ces piètres barreurs. Continuer la lecture

Trump: «Chérie, j’ai rétréci l’Amérique!»

Mis en avant

Trump-America-Kurdes

©mmDozer

Incorrigibles, les chefs d’Etat! Ils sont élus pour nous conduire au Sud (ou au Nord). Et c’est au Nord (ou au Sud) qu’ils nous mènent. La droite française avait voté De Gaulle pour maintenir les colonies. Et c’est la décolonisation qu’elle a obtenue. Trump ne déroge pas: Make America Great Again postillonnait-il. Make America small again, lui répond l’écho venu du Kurdistan syrien. Continuer la lecture

Antisémitisme: pourquoi l’Est perd-il le Nord ?

Mis en avant

antisémitisme-néonazi-DDR

Affiche de feue la DDR

L’attentat contre la Synagogue de Halle – qui a provoqué la mort de deux personnes – confirme la virulence de l’antisémitisme dans la partie orientale de l’Allemagne. Dans son «manifeste», le terroriste fait sienne l’idéologie nazie. L’Est perdrait-il le Nord ? Continuer la lecture

France – Occident : Le fond de l’air effraie

Mis en avant

France-crises-Occident-Etat

Le Radeau de la Méduse ; Théodore Géricault

Une série de faits divers plombe la rentrée. Elle s’annonçait déjà morose avec le climat social tendu en raison de la réforme des retraites. S’y ajoutent, entre autres, l’attentat commis par un fonctionnaire à la préfecture de police et la catastrophique communication du gouvernement à propos de l’incendie de Rouen. En France, le fond de l’air effraie. Météo parfaite pour étouffer la liberté. Continuer la lecture

Cap sur le néant en trottinettes électriques

Mis en avant

trottinettes-électriques-rue-ParisDe nouveaux prédateurs déboulent dans la jungle parisienne pour s’attaquer à cette espèce en voie de disparition : le quidam 100% piéton. Une espèce que personne ne songe à protéger. Ces monstres n’ont point de pattes et sont montés sur roues : trottinettes et vélos électriques, monoroues, gyropodes, hoverboards. Leur but ? Le néant. A fond la caisse. Continuer la lecture

Grand Remplacement? Un délire à prendre au sérieux

Mis en avant

Grand-Remplacement-Remigration-Laïcité-racismeUne tribu informe mais menaçante et dominatrice, appelée «Elites», a ourdi la mondialisation pour procéder au Grand Remplacement des populations «de souche» européenne par des Arabes et des Africains. Il faut donc initier un mouvement inverse, la «remigration», pour bouter hors d’Europe ces «envahisseurs». Délire raciste? Bien sûr. Mais il se répand. Jadis, il a généré les pires catastrophes. Continuer la lecture

Bolsonaro le Trumpical ou la banalité du mâle

Mis en avant

Bolsonaro-Trump-G7-AmazonieVers quels abysses nous feront-ils plonger, ces sordides pourceaux qui gouvernent les Etats-Unis, le Brésil, les Philippines ou d’autres pays ? Nostalgique de la torture et de la dictature, le Trumpical Bolsonaro s’est particulièrement illustré en marge du G7, allant jusqu’à avaliser des attaques contre l’apparence physique de Brigitte Macron. Et si ces barbarocrates nous tendaient un miroir ? Continuer la lecture

La bien-pensance pense-t-elle mal ?

Mis en avant

bien-pensance-bien-pensant-mal-pensance-mal-pensant-immigration
…Et la mal-pensance pense-t-elle bien ? Telle est l’alternative qui taraude les faiseurs de bruits médiatiques et autres pétomanes pour réseaux sociaux. Etre traité de « bien-pensant » ou pis d’« adepte de la bien-pensance » est devenue l’insulte qui pique et fait mouche. Continuer la lecture

Massacre à l’américaine : les comptes de la folie ordinaire

Mis en avant

massacre-Texas-Ohio-Trump
Les massacres de masse sont devenus banalité aux Etats-Unis. Drapeaux étoilés en berne, prières collectives, flammes frémissantes des bougies, sanglots sincères mêlés aux larmes de crocodile du président Trump. Les rituels post-tueries sont désormais bien rôdés. Ils se déroulent en ce moment même, après les deux tueries du week-end au Texas et dans l’Ohio. Continuer la lecture