Covid-19 est-il un seigneur de la guerre ?

Mis en avant

covid-19-coronavirus-police-guerreCovid-19… c’est vrai que son nom de code sonne assez roman d’espionnage, entre James Bond 007 et OSS 117. Sommes-nous pour autant en guerre ? Au sommet de l’Elysée, personne n’en doute puisque le président Macron l’a martelé à six reprises mardi dernier : « C’est la guerre !». Formule-choc pour nous persuader de rester confinés. Mais on n’utilise pas impunément le vocabulaire guerrier. Continuer la lecture

LAÏCITÉ – LOI DE 1905 : Macron ne désarme pas !

Mis en avant

LAÏCITÉ-Macron-Loi 1905-églises-religions-islam«Les promesses rendent les fous joyeux» dit-on à Genève. Macron l’avait affirmé le 18 mars dernier, lors de son grand raout avec les intellectuels : il renonçait à toucher à la Loi de 1905 qui garantit en France la séparation entre l’Etat et les religions. Mais la réformite macronienne et son cuisant prurit l’ont emporté sur l’engagement: le président français va relancer la réforme de cette loi. Continuer la lecture

Manifs d’un moment ou colère sociale mondiale?

Mis en avant

colère-sociale-grèves-manifs-capitalisme-écoologieNulle décrue des manifs contre la réforme des retraites en France. Les médias qui crurent la déceler dans la baisse relative des manifestants, mardi 10 décembre, avaient la boule de cristal un peu embrumée. Une semaine après, les défilés atteignent un score semblable à ceux du 5 décembre : grosso modo, un million de personnes. (http://jncuenod.com/wp-admin/post.php?post=3196&action=edit). Continuer la lecture

Européennes : Macron perd et rafle la mise

Mis en avant

Elections-européennes-2019-emmanuel-macron-marine-le-pen

Le Rassemblement national arrive donc en tête des listes françaises pour le Parlement européen. Mais il recule par rapport en 2014 et, surtout, sa patronne Marine Le Pen fait beaucoup moins bien que la Lega de Mario Salvini, son rival nationaliste. LeCapo dei Capides xénophobes européens, ce sera lui. Quant à Macron, il perd son pari de devancer RN. Mais rafle quand même la mise.

Continuer la lecture

Le Grand Débat de Macron écrit en langue morte

Grand Débat-Macron-soufflaculs-dordogne

VERSION ACTUALISÉE

Ecrite en langue morte, la « Lettre aux Français » du président Macron ne pouvait que manquer de souffle. Contrairement aux « Soufflaculs» de Nontron (photo), sous-préfecture du Périgord Vert, héros sans culotte de cette fête aussi annuelle que pétaradante[1]. Continuer la lecture

Gilets Jaunes un peu bruns Macron vert pâle(V)

gilets jaunes-manifs-Macron-FrancePas question d’assimiler le mouvement des Gilets Jaunes dans son ensemble aux nouvelles formes de fascismes (suite de notre série). Cette agrégation de colère a commencé sans contenu idéologique précis. Il n’empêche que parmi les bloqueurs les plus actifs, plusieurs d’entre eux ne cachent pas leur sympathie pour l’extrême-droite. Et certains passent aux actes. Continuer la lecture

Macron: Jupiter dans le brouillard du non-dit

macron-brouillard-benallaQuand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! Emmanuel Macron a beau s’agiter, arpenter, ahaner pour retrouver son chemin dans la purée de pois qui brouille son image depuis cet été, rien n’y fait. La baraka vous quitte plus vite que la scoumoune. Et voilà un président très Jupiter-à-terre. Ce n’est pas sa lugubre prestation télévisée de mardi qui va changer la donne. Continuer la lecture

Benalla-Macron: le syndrome de la maquilleuse

benalla-macron

Et maintenant, qui va déguster ? (Alexandre Benalla, c’est le barbu avec oreillette)

Si vous approchez d’une vedette média-lancée, vous avez certainement rencontré dans son entourage des personnages touchés par le syndrome de la maquilleuse. L’affaire Alexandre Benalla démontre qu’il n’y pas que les petites mains cosmétiques à en être affectées. Les gros bras présidentiels peuvent aussi subir ce mal des altitudes. Continuer la lecture

Benalla : la République des serments d’ivrogne

benalla-macron-présidence-scandale- politique

Alexandre Benalla et Emmanuel Macron font du vélo…

A chaque fois, c’est pareil. Le Président Nouveau promet de faire émerger une ère nouvelle; plus de cabinets occultes, plus de mensonges d’Etat mais des tas de mesures transparentes. Hélas, il en va du Président Nouveau, comme du beaujolais de même tonneau : un goût de frelaté réapparaît aussitôt à la surface. La Ve République est celle des serments d’ivrogne. Nouvelle version avec la vidéo intégrale de l’audition du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. Continuer la lecture

Macron s’encouble sur le tapis de la migration

migration-migrants-emmanuel-macron-france-europe S’encoubler… Voilà un verbe tiré de l’arpitan[1]qu’Emmanuel Macron ferait bien d’intégrer dans sa nov’langue. Il signifie: se prendre les pieds dans quelque chose qui se trouve par terre. Alors que le président français se rend aujourd’hui à Bruxelles pour le sommet européen sur la migration, il s’est donc encoublé dans sa stratégie du «en même temps».  Continuer la lecture