Ecologie, gauche et fin des pastèques

Mis en avant

écologie-gauche-pastèqueMême la France verdit son discours politique. Signe que quelque chose dans l’air a changé. Pas l’air lui-même, toujours aussi pollué. Mais un vent favorable semble se lever en faveur d’une économie préservant la nature. Ou, plutôt, d’une économie sauvegardant l’humanité au sein de la nature. Qui, elle, s’en sortira toujours, ne serait-ce qu’en éliminant un prédateur trop menaçant. Continuer la lecture

La gauche lâche-t-elle la laïcité ?

gauche-geneve-laicite

La statue de la Brise, sculpture d’Henri Koenig, devant la Rade de Genève. Image de la femme libre.

La plupart des partis de gauche ont, en vain, appelé à voter contre la loi sur la laïcité de l’Etat à Genève (lire aussi le précédent blogue). La gauche semble donc avoir perdu son ADN laïque, non seulement à Genève mais aussi en France où maints gauchistes la jugent «bourgeoise». Un signe de plus démontrant que la gauche n’est pas sortie de son état confusionnel. Continuer la lecture

Politique : une fumisterie fait long feu

politique-FN-Le Pen-Philippot-Macron

Dessin d’Acé

Associer le flamboyant président Emmanuel Macron au malencontreux démissionnaire du FN Florian Philippot semble pour le moins audacieux. Ils présentent pourtant un point commun : chacun dans son camp et à sa manière a promu la notion de « ni gauche ni droite ». La fumisterie aujourd’hui fait long feu. Continuer la lecture

Petit manifeste pour une gauche post-Macron(1)

gauche-macron-LREM

Dessin d’Acé

Majorité absolue, mais sans excès. PS pulvérisé. Droite LR affaiblie et divisée. Front national privé de groupe parlementaire. France insoumise présente au parlement mais réduite. Emmanuel Macron tient désormais toutes les cartes en main. Et la gauche? A reconstruire? Mais quelle gauche? Continuer la lecture

La gauche, une défaite en trompe-l’œil

La-Gauche-Phénix

Comme le Phénix, la gauche renaîtra de ses cendres. Mais sous quelles formes?

 

Entre la première place de l’ex-inconnu Macron et le score imposant de Marine Le Pen, un fait a été relégué au second plan dans les commentaires décryptant les résultats du premier tour de la présidentielle : si elle était partie unie, la gauche aurait pris la tête des suffrages avec plus de 9 millions d’électeurs et 25,5% des voix.(1) Continuer la lecture

#NuitDebout ou comment sortir de l’impasse

Drôle d’ambiance, jeudi, à l’arrivée place d’Italie de la manif contre la Loi Travail. Impression d’avoir en face de soi, non pas une foule cohérente dans sa colère, mais un grand nombre de groupes détachés les uns des autres. Une pluralité d’entre-soi manifestant. Continuer la lecture