Rodin-Giacometti ou l’immobile en mouvement

Mis en avant

Rodin-Giacometti-Gianadda-sculpture-artVous avez jusqu’au 24 novembre pour assister à la confrontation entre Auguste Rodin et Alberto Giacometti. C’est la Fondation Pierre-Gianadda à Martigny qui pour la première fois met en scène et en jeu les œuvres de ces deux démiurges de la sculpture qui, au-delà de leurs dissemblances, sont parvenus, chacun, à mettre l’immobile en mouvement. Continuer la lecture

Fête des Vignerons – chante et danse mon pays

Mis en avant

fete-des-vignerons-2019-cent-suisses

Les Cent-Suisses sur les 800 m2 du plancher LED de l’arène. (Photo JNC)

Toutes les Fêtes populaires sont belles. Toutes présentent avec fierté leurs caractères propres. Celle-ci est à nulle autre pareille : la Fête des Vignerons à Vevey en Suisse. Elle déroule son grand tapis de joie, une fois par génération. Avant celle qui se tient actuellement jusqu’au 11 août, il y eut la Fête de 1999 et avant elle, 1977, 1955 et ainsi de suite depuis dix-sept cent nonante-sept. Continuer la lecture

Clin d’œil du Christ au pays de Staline

Mis en avant

christ-staline-urss-propagande

Pleine de surprises, l’exposition Rouge qui se déroule à Paris au Grand Palais jusqu’au 1erjuillet…Tout d’abord, parmi les 400 œuvres évoquant la production artistique de l’Union soviétique de 1917 à 1953, la plupart n’ont jamais été présentées en France. Ensuite, le regardeur peut y surprendre un artiste prolétarien en flagrant délit de commettre un sacré lapsus. Et même un lapsus sacré.

Continuer la lecture

Art – Le Plouc et un ami peintre primés !

art-livre-objetL’artiste Pierre Guerchet-Jeannin et Le Plouc (Jean-Noël Cuénod, auteur des textes) ont reçu le Prix du Jury 2018 au Salon « Sous Couverture » consacré aux éditions d’art. L’ouvrage primé est un livre-objet d’art intitulé « Car casse ou la mort dans l’âme ? » Le Plouc met en vente (240 euros) quelques exemplaires qui lui restent. Si vous êtes intéressés, vous pouvez lui adresser un courriel : jean-noel.cuenod@orange.fr. Continuer la lecture

Le chat pose sa griffe sur le XXIe siècle

chat-symbole-21e-siecleLa patte du chien a marqué de son empreinte le XXe siècle. «Rintintin» et «Belle» furent les grandes vedettes du petit écran. Impensable de penser à Tintin sans aussitôt songer à «Milou». Les deux guerres mondiales avaient apporté leur lot de héros à quatre pattes, tel Stubby, médaillé à treize reprises et élevé au grade de sergent par l’armée américaine, lors du premier conflit planétaire. Continuer la lecture

Conte Délirant signé Le Plouc & Burlingue

Conte-délirant-Burlingue-LePlouc

« Cavalcade » de Burlingue, alias Xavier Bureau

Grâce à l’excellent éditeur Alain Miquel, Le Plouc a rencontré un compagnon de délire, Burlingue, alias Xavier Bureau, un dessinateur qui allie poésie, cocasserie, folie et talent. Rien que ça. Il va exposer à Paris à La Galerie des Patriarches, (12, rue des Patriarches, Ve arrondissement) du 23 novembre au 20 janvier[1]. Le vernissage se déroulera mercredi qui vient, soit le 22 novembre. Si vous êtes l’Hexagonale Capitale, poussez vos pas jusque-là, vous ne le regretterez pas. Ci-dessus, une gouache de Burlingue « Cavalcade » qui a inspiré au Plouc ce conte délirant. Continuer la lecture

Depardieu-Dussollier, les deux Staline

Staline-Depardieu

Depardieu n’incarnant pas Staline

Staline continue à hanter les esprits et crever le grand écran. Deux monstres sacrés français, Gérard Depardieu et André Dussollier, ont tenté de se glisser dans la peau du sacré monstre géorgien. Deux façons diamétralement opposées d’approcher un rôle. L’un met tout son talent à s’incarner dans le personnage. L’autre investit toute son énergie à développer sa propre personnalité. Continuer la lecture

La montagne, à cor mais sans cri

cor-des-alpes-montagne

Moment privilégié à La Combe Grasse (Jura vaudois)

Pas la moindre parcelle de neige. Mais un soleil radieux aux ombres longues qui cousent leur ourlet de nuit sur les coteaux du Jura vaudois. En ce premier jour de l’an 2017, la marche est un plaisir printanier, portée par le silence. Silence ? Pas tout à fait. Un son se faufile entre fayards et sapins. Un son profond, souterrain. Un son qui vous remue l’enfance et vous travaille les tripes. Un son d’ancêtre. Un son qui vous rappelle l’Eternité. Un son qui vous dit qu’il n’y a rien d’important là en bas, dans la plaine recouverte de stratus. Continuer la lecture

La Galerie ART-Aujourd’hui lâche ses 7 anges du bizarre

L’Ange du Bizarre, c’est le thème choisi par les animateurs de la galerie parisienne ART-Aujourd’hui[1] – Marianne et Philippe Rillon, Daniel Chassagne – pour qualifier l’exposition qu’ils organisent actuellement jusqu’au 27 février.

Un ange ? Plutôt 7 anges du bizarre : les peintres et dessinateurs Georges Bru, Jean-Marie Cartereau, Evelyne Gerbaud, Bernard Le Nen, Denis Pouppeville, Victor Soren et la sculptrice Pascale Proffit. 7, nombre symbole de l’unicité fondamentale entre la terre et le ciel, la matière et l’esprit que des générations de clercs ont voulu séparer. Œuvre proprement diabolique puisqu’en grec diabolein renvoie à la notion de division.

Par bonheur, les artistes et les poètes ont recollé les morceaux de la vie en rétablissant l’unité première, en effaçant d’une touche de pinceau, d’un coup de burin ou d’un trait de plume (arrachée à l’aile d’un ange qui passait par-là) l’illusoire frontière entre l’âme et le corps. Continuer la lecture