AUX CONFINS DU DÉCONFINEMENT

déconfinement-poésie-tankas-

La grande nuit /
Accoucheuse en diamant /
Déploie ses orages.
Illustration: ©Royale Georgette

Le déconfinement réserve plein de chocs. Entre ceux qui désirent que tout revienne comme avant, les autres qui veulent que tout change et les autres, sans doute les plus nombreux, qui souhaitent changer de monde, un peu, tout en le conservant, beaucoup. Petits chocs, cela dit, en comparaison avec la violence des faillites et du chômage. En attendant, 10e série des tankas à lire et à ouïr.

A LIRE

La ville s’ébroue
Secoue ses poils de sommeil
Hésite sur le seuil
             Sortir est une aventure
             Mais rester en une autre

Le masque et le musc
Dérobent ta silhouette
Enrobe mon âme
             Je tangue dans ton sillage
             Comme une barque trop frêle

Babils et blabla
Qui croire quand tous croassent
A fendre nos crânes ?
              Faut-il dorer les pilules
             Au soleil de nos mensonges ?

Morceau de vie partagé
Sous les ombrages de mai
Maladroits émois
             Retour en adolescence
             En évitant la police

Tous rideaux tirés
C’est le règne de la jupe
Tous liens défaits
             Elle tombe en frémissant
             Pour que s’élève ton corps

La grande nuit
Accoucheuse en diamant
Déploie ses orages
             Laisse au matin sur le pré
             Sa sueur et son suaire

Grains de lumière
Semence d’étoiles mortes
Nuit utérine
             Accouchement éternel
             Le mort saisit le vif

Les larmes des roses
Sèchent sur la peau des pierres
Mémoire du vent
              L’invisible est un parfum
             Qui prend le cœur à la gorge

Plaies de sang solaire
Sur le ciel tatoué
Par des nuages sauvages
             Les toits dressent leurs antennes
             Fauves urbains à l’affût

D’où est-il sorti ?
De quelle fenêtre ouverte ?
De quel parc fermé?
             Quel cœur l’a-t-il retrouvé
             Le chant des vieilles colères ?

Jean-Noël Cuénod

A OUÏR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *