Hulot ne partira pas en vacances !

nicolas-hulot-ministre

Chirac, Sarkozy, Hollande en avaient rêvé, Macron l’a réalisé: convaincre Nicolas Hulot de devenir ministre. Et pas n’importe lequel: «Ministre d’Etat, ministre de la transition énergétique et solidaire». Il aura besoin de ce titre-bouclier, car ses collègues du nouveau gouvernement n’ont pas tous la fibre écolo, loin de là. Lire la suite

Macron joue la droite contre la droite

droite-macron-edouard-philipp

En nommant premier ministre Edouard Philippe, le président Macron a choisi le pire des scénarios pour le parti Les Républicains (LR). Même s’ils avaient eu le temps de se préparer depuis plusieurs heures, les chapeaux à plumes de la droite n’ont pu cacher leur embarras. Celui de Bernard Accoyer en est tout ébouriffé. Lire la suite

Macron-Mélenchon, entrepreneurs en démolition

Macron-Mélenchon-Valls

Dessin d’Acé

Au-delà du fossé idéologique qui les sépare, par-delà leurs divergences de style, Macron-Mélenchon poursuivent la même stratégie et sont en train d’atteindre leur objectif commun : débarrasser le paysage politique français des immeubles lépreux qui l’encombraient. Lire la suite

Lettre ouverte aux futurs déçus de Macron

Président-Macron-Louvre

Le Sémillant ne nous aura rien épargné, question fresque historique

Ainsi, à plus de 66% des votants, vous autres Français avez accordé à Emmanuel Macron, le droit de vous décevoir. Dans ce jeu de massacre qui est votre mode de fonctionnement politique, combien de temps tiendra-t-il ? Une semaine, un mois, un an ? Plus longtemps que Hollande ? Sans doute. Plus longtemps que Sarkozy ? Peut-être. Lire la suite

Débat atterrant et République malade

débat-présidentielle-Macron-Marine-Le-Pen

Atterrant, effarant, indigne… dans la trousse à épithètes, on ne sait laquelle saisir pour qualifier cette chose nommée «débat politique» et diffusée, mercredi soir, sur de multiples chaînes. Chaînes dont nous fûmes trop heureux de nous libérer régulièrement lorsque le niveau d’insultes devenait insupportable. La cause principale de ce désastre: Marine Le Pen, Emmanuel Macron ne faisant qu’essuyer les insultes avec stoïcisme et que répondre à la vingtaine d’infos toxiques débitées par cette marchande de poissons avariés[1]. Un tel déballage de médiocrité haineuse aurait été inenvisageable, même dans un passé récent. Il est ainsi démontré que les structures de la Ve République sont tellement malades qu’elles en viennent à sécréter ce genre de personnages que l’on ne saurait qualifier de «dirigeants» sans rire (jaune).  Lire la suite

La gauche, une défaite en trompe-l’œil

La-Gauche-Phénix

Comme le Phénix, la gauche renaîtra de ses cendres. Mais sous quelles formes?

 

Entre la première place de l’ex-inconnu Macron et le score imposant de Marine Le Pen, un fait a été relégué au second plan dans les commentaires décryptant les résultats du premier tour de la présidentielle : si elle était partie unie, la gauche aurait pris la tête des suffrages avec plus de 9 millions d’électeurs et 25,5% des voix.(1) Lire la suite

Macron-Le Pen, la preuve par Whirlpool

Macron-Le Pen-Presidentielle2017-abstention

Dessin d’Acé

«Macron tombe dans le piège de Marine Le Pen». «C’est Marine Le Pen qui dicte le rythme de la campagne». La plupart des médias envisagent sous l’angle tactique électoral, le duel entre les deux candidats à l’usine Whirlpool à Amiens. Mais cet épisode révèle des mouvements de fond bien plus importants. Lire la suite