Covid-19 est-il un seigneur de la guerre ?

Mis en avant

covid-19-coronavirus-police-guerreCovid-19… c’est vrai que son nom de code sonne assez roman d’espionnage, entre James Bond 007 et OSS 117. Sommes-nous pour autant en guerre ? Au sommet de l’Elysée, personne n’en doute puisque le président Macron l’a martelé à six reprises mardi dernier : « C’est la guerre !». Formule-choc pour nous persuader de rester confinés. Mais on n’utilise pas impunément le vocabulaire guerrier. Continuer la lecture

Contre le coronavirus, France et Suisse divergent

Mis en avant

coronavirus-suisse-france-macron-berset

Alain Berset, conseiller fédéral chargé de l’Intérieur (Keystone)

Le coronavirus affiche-t-il le même la même trogne couronnée en France et en Suisse ? On pourrait en douter tant les mesures prises par les deux pays diffèrent. Le ministre suisse de l’Intérieur, le socialiste Alain Berset, a même brocardé Macron, sans le nommer. Pourquoi cette divergence? Essayons de réfléchir sans chauvinisme de part et d’autre. Continuer la lecture

Poème à lire et à ouïr  ­– LE TEMPS CONFINÉ (1)

Mis en avant

confinement-poésie-coronavirus

« Et toujours il y aura / Quelque chose quelque part ». ©Burlingue (Xavier Bureau)

Tant qu’à être confiné, redécouvrons la poésie. Vous l’aviez délaissée peut-être comme un vieux jouet déglingué par la nonchalante négligence du temps qui passe. Mais elle ne vous avait pas oublié. La voilà qui frappe à votre fenêtre. Laissez là entrer, elle ne porte pas d’autres virus que ses mots vibrionnants. Continuer la lecture

Buzyn: résister à la tentation du bouc émissaire

Mis en avant

agnes-buzyn-coronavirus-covid-19

Légende : The Scapegoat (Le Bouc émissaire), tableau de William Holman Hunt (1827-1910), l’un des fondateurs de l’école britannique des préraphaélites.

La polémique déclenchée par l’interview d’Agnès Buzyn au Monde secoue même la presse internationale[1]. En pleine crise de la Covid-19, l’ancienne ministre de la Santé s’est donc « lâchée » contre le gouvernement dont elle faisait partie. De quoi voir rouge et même de toutes les couleurs ! Continuer la lecture

Le coronavirus à la mesure de la démesure

Mis en avant

coronavirus-civid-19-Macron

« C’est le châtiment! Faites pénitence! »

Le coronavirus est une sorte de shabbat forcé. Autant profiter des restrictions qu’il impose et du calme qui en résulte pour prendre enfin le temps de la réflexion. Cet événement surgirait-il maintenant par un caprice du hasard microbien ? Où serait-il le fruit vénéneux de l’hybris mondialiste? Une mesure à notre démesure ? Et quelles leçons en tirer ? Continuer la lecture

Boris Vian, tu ne fais pas tes cent ans…

Mis en avant

boris-vian-cent-ansNon, tu ne le fais vraiment pas, ton siècle. Je n’en dirais pas autant de ma pomme. Ridée, ma pomme… Ainsi, mercredi 10 mars 1920, tu es né à Ville d’Avray en Seine-et-Oise qui s’appelle Hauts-de-Seine maintenant. Tu connais les bureaucrates, toujours à se désennuyer en créant des trucs vachement importants comme de changer le nom des Départements. T’en aurais fait une chanson, genre pataphysique. Continuer la lecture

Coronavirus, réfugiés… Et l’Europe ? 

Mis en avant

réfugiés-syrie-coronavirusTrois foyers de crises majeures à nos portes. A la frontière gréco-turque, Erdogan pousse des milliers de réfugiés vers l’Union européennes. Dans l’indifférence générale, un million d’enfants, de femmes et d’hommes sont en train de mourir de faim, de soif, de froid ou sous les bombardements dans la province syrienne d’Idleb. Et voilà le coronavirus qui s’installe partout. L’Europe dans tout ça? Continuer la lecture

Contre le coronavirus Covid-19, l’hygiène civique

Mis en avant

coronavirus-covid-19-peste-rumeurs-complots

« Le Triomphe de la mort » (1562) peint par Brueghel l’Ancien. Musée du Prado à Madrid.

C’est officiel, nous sommes aux portes de l’épidémie diffusée par un coronavirus affublé d’un nom aux notes anxiogènes de science-fiction : Covid-19. Les autorités sanitaires prennent des mesures, distillent des conseils d’hygiène corporelle. Mais c’est aussi d’hygiène civique dont il est question. Continuer la lecture

Entre folie et violence politique, un mur bien fêlé

Mis en avant

folie-extrémistes-attentats-néonazis-violenceA chaque attentat se réclamant de l’extrême-droite en Allemagne ou ailleurs, les dirigeants nationalistes clament aussitôt : « Pas d’amalgame !» Ironie du sort, c’est ce même slogan qu’entonnent les islamistes chaque fois qu’un djihadiste fait retentir la poudre. Et les deux camps ennemis de mettre les attentats se réclamant de leur idéologie sur le compte de la folie. Ah, elle a bon dos, la folie ! Continuer la lecture