Israël-Palestine : jeux dangereux à Riyad

israël-palestine-riyad-MBS

Un vent mauvais soufflera-t-il sur le prince héritier?

Les affrontements entre l’armée israélienne et les militants du Hamas à la frontière de Gaza placent l’actuel pouvoir saoudien dans une zone pleine de périls. Riyad n’a condamné Israël que du bout des lèvres, bien forcé de satisfaire à ce minimum syndical pour ne pas trop faire jaser dans le camp arabo-musulman. Lire la suite

Qui s’intéresse encore aux Palestiniens ?

Palestiniens-Israéliens-Jérusalem

Lorsqu’un dirigeant politique parle de la Palestine, il a la tête ailleurs. Passons sur l’actuel gouvernement Netanyahou qui avance ses colonies avec la constance d’un char d’assaut et sur Trump qui doit satisfaire son socle électoral en reconnaissant Jérusalem comme capitale d’Israël. Il fait ainsi d’une rocket deux coups en remplissant les carnets de commande du complexe militaro-industriel américain grâce au surcroît de désordre ainsi créé. Complexe dont le président Eisenhower en dénonçait déjà les dérives lors de son ultime discours en 1960 (voir vidéo). Lire la suite