Débat atterrant et République malade

débat-présidentielle-Macron-Marine-Le-Pen

Atterrant, effarant, indigne… dans la trousse à épithètes, on ne sait laquelle saisir pour qualifier cette chose nommée «débat politique» et diffusée, mercredi soir, sur de multiples chaînes. Chaînes dont nous fûmes trop heureux de nous libérer régulièrement lorsque le niveau d’insultes devenait insupportable. La cause principale de ce désastre: Marine Le Pen, Emmanuel Macron ne faisant qu’essuyer les insultes avec stoïcisme et que répondre à la vingtaine d’infos toxiques débitées par cette marchande de poissons avariés[1]. Un tel déballage de médiocrité haineuse aurait été inenvisageable, même dans un passé récent. Il est ainsi démontré que les structures de la Ve République sont tellement malades qu’elles en viennent à sécréter ce genre de personnages que l’on ne saurait qualifier de «dirigeants» sans rire (jaune).  Lire la suite