Pâques 2022 : le Christ malmené par ses Judas

Mis en avant

pâques-2022-christ-judas-ukraine-moscou

Le baiser de Judas peint Giotto (Wikimédia Commons)

Les Eglises semblent disposer d’une infinie réserve de clous pour crucifier le Christ. En cette Pâques 2022, elles se sont surpassées. En vérité, en vérité, je te le dis, le coq ne chantera pas que tu ne m’aies renié trois fois, disait Jésus à Pierre fondateur de l’Eglise. Le reniement a commencé tôt. Et ne cesse de se poursuivre. Le Christ n’a jamais manqué de Judas. Continuer la lecture