Spectacle: la Dame en Verte vous fera rougir

spectacle-cirque-theatre-Ava-dame-en-verte

© Pierre-Étienne Vilbert

Clown érotique? Voilà une formule qui frise l’oxymore. Le clown doit être asexué pour ne pas faire peur aux petits nenfants. Et surtout à leurs parents. Avec le spectacle que donne la Dame en Verte au Cirque Electrique, Ava, sa vie, son œuvre,la clownerie enlève lascivement ses masques prudes et prudents. La Dame en verte vous fera rougir. Et rugir de rire. De plaisir? Ça, c’est votre vie privée.Certes, les codes de la clownerie ne sont pas dépourvus d’érotisme, loin de là ; ils agitèrent l’inconscient des pervers polymorphes que nous fûmes jadis ou naguère. Mais justement, ils recèlent un tel potentiel explosif qu’il faut les cacher d’urgence sous d’épaisses couches de maquillage. C’est dire si la performance de la Dame en Verte, alias Oriane Bernard, contient une belle charge révolutionnaire. Car l’érotisme, la sexualité, la séduction traversent son spectacle où tout l’art circassien est mobilisé : trapèze, équilibrisme, prestidigitation, gags en cascades. Sans filet ? Sans filet car la Dame en Verte ne tombe jamais. Et surtout pas dans la vulgarité.

Tour à tour vamp, fakir, stars au zénith puis sombrant au nadir, Oriane Bernard incarne le rêve d’une femme qui se voit en croqueuse d’hommes, éblouissant le monde de son aura sexy. Avant de revenir à la réalité des mecs qui échappent à son filet comme de mornes et récalcitrants papillons. A la fin, envoyons valser le glamour. C’est encore ce qu’il fait de mieux, valser. Car pour le reste… Bonsoir!

Outre la prestation époustouflante d’Oriane Bernard, il faut saluer la mise en scène d’Alexandre Pavlata, la régie (pas facile à assurer sous un chapiteau) de Christian Peuckert et les costumes de Monika Schwarzl.

Il en va de cette Ava comme de certains vins que l’on dit long en bouche. Sur le moment, le rire éclate. Et puis, il se mue en autre chose, plus sombre, avec quelques gouttes d’amertume : l’éternel âpre désir de faire un avec l’autre

Jean-Noël Cuénod

PRATIQUO-PRATIQUE

Vous avez jusqu’à dimanche 17 juin pour rendre visite à Ava au Cirque Electrique de Paris, place du Maquis du Vercors, dans le XXe arrondissement ; billetterie en ligne : www.cirque-electrique.fr (Tel. : 09 54 54 47 24).

Ce spectacle sera présenté le 10 octobre prochain au Festival Les larmes du rire à Epinal.

 spectacle-cirque-theatre-Ava-Dame-en-verte

© Pierre-Étienne Vilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *