Mimos (2): Baccalà…et le verbe se fait chair 

mimos-compagnia-baccalà-2017

Il y a tout juste un an, disparaissait le clown suisse Dimitri dans son canton d’origine, le Tessin. Lui qui a donné à son art une dimension poétique jamais été atteinte auparavant aurait été heureux de voir deux de ses anciens élèves – sa compatriote Camilla Pessi et le Sicilien Simone Fassari – recevoir une telle ovation debout, vendredi soir, au Festival Mimos à Périgueux. Lire la suite

Mimos (1) : Josef Nadj en poète de l’Origine

mimos-nadj-danse-chorégraphie

(Photo Pascal Seixas)

Mimos, le Festival international des arts du mime et du geste à Périgueux, célèbre cette année son trente-cinquième anniversaire. Il a commencé hier et se terminera samedi. L’an passé, ce rendez-vous de la poésie en mouvement avait subi l’onde de choc des attentats. Cette année, le traumatisme est surmonté. Les barbes de sang n’empêcheront pas l’art libre de se déployer dans les cœurs, par les corps. Lire la suite

Bal Blomet, résurrection d’un cabaret parisien

Cabaret-Paris-Bal-Blomet

Le « Cabaret Extraordinaire » au complet (photo JNC)

Enthousiasmante réouverture de l’ex-Bal Nègre, qui avait fait vibrer le monde et Paris durant les Années Folles. Un cabaret qui renaît de ses cendres, c’est un acte de résistance de plus face aux troupes du malheur. Lire la suite

Théâtre 14 : le patient malgré lui

Théâtre-Calaferte-Le-Serment-Hippocrate

Voici une ordonnance qu’il convient de suivre. A la lettre. Ne ratez pas «Le Serment d’Hippocrate» de Louis Calaferte que présente le Théâtre 14 jusqu’au 22 avril. Calaferte prolonge Molière mais sans le copier le moins du monde. Au «Médecin malgré lui», répond le patient malgré lui. Lire la suite

Danse pour les petits: la Plouquette et ses « hiboux »

La Plouquette, alias Christine Zwingmann-Cuénod, a chorégraphié pour l’une de ses classes à la Schola Cantorum de Paris, « la danse des hiboux » (fillettes de 7 à 9 ans), sur une musique de Johann Strauss et avec l’aide bienvenue pour le bruitage de Gilles Mardirossian. Le spectacle de la Schola Cantorum s’est déroulé dimanche 22 mai au Théâtre André-Malraux à Rueil-Malmaison.

Voilà des petits hiboux très chouettes, non?

Théâtre minimum pour performance maximum

37275_635960763885149053

Le Plouc en a ras le béret de ces spectacles où les effets spéciaux prennent tellement de place que l’acteur est réduit à la portion qu’on gruge, le texte, en catalogue à borborygmes et les dialogues, en échanges de gargarismes. Revenir à l’essence du théâtre : un texte, des comédiens qui le servent, quelques décors légers comme des ombres. Lire la suite

Le Plouc et la Plouquette célèbrent 100 ans de Dada à Bordeaux

ChristDada1

Ce n’est pas seulement les dives bouteilles qui ont amené la Plouquette et le Plouc à Bordeaux. Ils ont participé au spectacle « Cabaret Dada » mis en scène et dirigé par Catherine Reillat-Pesquer avec douze autres intervenants. Ces quelque 4 heures de scène se sont déroulées aux Chartrons, mercredi 9 mars, à guichet fermé (les 200 places ont toutes été réservées). Merci à Catherine qui s’est vouée corps et âme à cette célébration des cent ans de la création à Zurich du mouvement Dada au Cabaret Voltaire à Zurich. Elle a réussi à évoquer les principaux aspects de ce moment unique dans l’art du XXe siècle. Voici deux tableaux dansés par la Plouquette (Christine Zwingmann-Cuénod) et la proclamation du « Dégoût Dada » lu par le Plouc. (Photo et vidéo d’Arnaud Galy) Lire la suite

La Plouquette et la Danse-Thérapie sur France-Culture

510_001-atelier_danse_salut

La Plouquette – alias Christine Zwingmann-Cuénod – est l’une des principales intervenantes dans l’émission de France-Culture Sur les docks qui a été diffusée mercredi 9 mars. Vous pouvez la réécouter ou l’écouter ci-dessous. Elle a pour thème : « Après un AVC, contourner les maux de l’aphasie ». Danse-thérapeute diplômée, Christine anime un atelier à Vincennes (photo France-Culture) qui a notamment pour objet de redonner le goût du mouvement et même du beau geste à celles et ceux qui souffrent des séquelles d’un AVC. C’est une reconquête du corps et de ses expressions qui se livre ainsi dans la joie, une reconquête que le remarquable documentariste Gilles Mardirossian a su illustrer avec finesse, clarté et empathie. Une très belle émission comme vous le verrez, enfin, comme vous l’écouterez. Mais la radio ne donne-t-elle pas à voir ? Lire la suite